Certification orthographique

Les apprenti.e.s devront passer pendant leur L3 la certification Voltaire.

L’organisme certificateur délivre, à l’issue d’un examen ponctuel organisé en janvier, un score sur 1000 points attestant d’un niveau de maîtrise des 124 difficultés les plus fréquentes de l’orthographe française.

Interpréter le score obtenu

Niveau 300 – orthographe TECHNIQUE – aptitudes pour rédiger des textes simples. Recommandé pour les métiers dans lesquels s’échangent des consignes techniques simples.

Niveau 500 – orthographe PROFESSIONNELLE – aptitudes pour rédiger des textes élaborés. Recommandé pour des managers, commerciaux, ingénieurs, techniciens supérieurs, assistants, secrétaires, etc.

Niveau 700 – orthographe AFFAIRES – aptitudes pour rédiger des textes qui ont une portée stratégique ou légale, ainsi que pour relire et corriger les textes de collaborateurs. Recommandé pour des responsables grands comptes, assistants de direction, directeurs de service, juristes, avocats, notaires…

Niveau 900 – EXPERT – recommandé pour les métiers liés aux lettres : relecteurs-correcteurs, rewriters, traducteurs, formateurs, coachs…

Seuls les étudiant.e.s ayant obtenu une note supérieure à 600 lors de la précédente session seront dispensé.e.s de cette épreuve. Une vingtaine d’heures d’entraînement permettent en général d’atteindre le niveau de maîtrise requis.

Le CFA prend en charge l’intégralité des frais liés à cette certification.

Les notes obtenues ( examen final et évaluations intermédiaires ) seront intégrées à la moyenne générale du module « Techniques d’expression ».

Pour en savoir plus sur cette certification

Présentation du programme d’entrainement orthographique personnalisé